Burn out Epuisement professionnel et Stress au Travail

 Epuisement professionnel – Burn out – Accumulation de stress –  Surcharge de travail –

 Conditions de travail anormales – Objectifs inatteignables –Management par la peur- 

QUE FAIRE ?

Etre exposé (e) à  des pressions anormales ou à un stress excessif au travail et/ou vivre une situation de souffrance au travail peut avoir des effets néfastes sur la santé (troubles du sommeil, anxiété, sentiment d’être vidé, grande fatigue,  irritabilité, dépression, baisse de motivation et d’estime de soi, sentiment d’échec, confusion, pertes de mémoire, difficultés de concentration, douleurs etc) et parfois conduire vers un épuisement professionnel dit « burn out« .

Le « burn out » est un état d’épuisement professionnel ressenti et dû à un investissement prolongé dans des situations de travail  trop éprouvantes émotionnellement.

LES CAUSES DE L’EPUISEMENT PROFESSIONNEL DIT « BURN OUT »

Exécuter votre contrat de travail dans des conditions de travail anormales

Etre exposé (e) au quotidien à des méthodes de management pathogènes ou à une amplitude de travail déraisonnable 

Subir un pouvoir de direction abusif, être surmené (e),

peut vous conduire  à une accumulation de stress et parfois même vers un état d’épuisement professionnel dit aussi  « burn out ».

Malgré la similitude des effets ressentis au niveau du mal être, il importe tout d’abord de distinguer  :

un épuisement professionnel résultant d’un harcèlement moral (qui doit correspondre aux critères retenus par les tribunaux et les autres causes de souffrance au travail)

d’un épuisement professionnel résultant des conditions de travail que vous subissez.

Vous pouvez en effet vivre une situation de souffrance au travail car vous êtes victime d’agissements de harcèlement moral émanant d’un supérieur hiérarchique, d’un collègue ou d’un tiers au sens de l’article L1152-1 du Code du travail mais votre souffrance peut aussi résulter de conditions de travail anormales qui sont totalement étrangères au harcèlement moral.

Dans les deux cas la responsabilité de votre employeur peut-être mise en cause mais pas sur le même fondement.

 VOTRE EMPLOYEUR A UNE OBLIGATION DE SECURITE VIS A VIS DE VOTRE SANTE PHYSIQUE ET MENTALE 

A ce titre,  votre employeur se doit de prendre les mesures nécessaires pour éviter les  situations d’épuisement professionnel et protéger efficacement votre santé physique et mentale (actions de prévention, actions d’information et de formation, mise en place d’une organisation et de moyens adaptés aux circonstances etc.).

Il doit aussi réagir par des actions appropriées si vous lui signalez un stress démesuré, des conditions de travail inappropriées, un surmenage ou toute autre situation de une souffrance au travail dont les causes sont identifiables.

Que la  souffrance au travail que vous vivez provienne d’agissements ou de carences de votre employeur lui-même ou d’une autre personne liée à l’entreprise, la responsabilité de votre employeur peut être mise en cause si des manquements caractérisés en matière de protection de votre santé peuvent être relevés.

L’employeur qui ne prend aucune mesure pour remédier à une situation de souffrance exprimée par l’intéressée et prouvée par des circonstances objectives, manque à son obligation de sécurité et peut-être amené à vous indemniser.

Tel peut-être le cas d’un (e) salarié (e) faisant face à un accroissement d’activité ayant entraîné une sollicitation constante de ses compétences et de sa bonne volonté qui, compte tenu de la charge démesurée de travail, l’a conduit (e) vers un épuisement physique et moral.

La faute de l’employeur peut également être retenue dans le cadre d’une politique de réduction de coûts faite de surcharge, de pressions et d’objectifs inatteignables voire même d’une désorganisation du service ayant des conséquences sur votre santé .

Il en est de même lorsque l’employeur a eu connaissance du fait qu’une relation de travail avec un (e) collègue entraîne une vive souffrance morale participant de façon déterminante à la dégradation de l’état de santé d’un (e) salarié (e) et qu’il n’a rien fait pour y remédier.

S’agissant de management par la peur,  la Cour de Cassation a relevé qu’il ressortait notamment de procès-verbaux d’audition et d’un rapport de l’inspection du travail que de très nombreux salariés de l’entreprise avaient été confrontés à des situations de souffrance au travail et à une grave dégradation de leurs conditions de travail induites par un mode de management par la peur ayant entraîné une vague de démissions notamment de la part des salariés les plus anciens. La Haute Cour a estimé, dans un tel cas,  que l’employeur avait manqué à son obligation de prévention des risques professionnels à l’égard de l’ensemble des salariés de l’entreprise et a indemnisé les salariés qui avaient porté l’affaire devant les tribunaux.

 Il a également été jugé par la Cour de Cassation qu’un employeur avait manqué à son obligation de sécurité en ne prenant aucune mesure pour remédier à la situation de souffrance exprimée par une salariée qui avait développé un syndrome anxio-dépressif réactionnel en relation avec le climat de travail et matérialisé par des circonstances objectives, ce manquement étant de nature a empêché la poursuite du contrat de travail aux torts de l’employeur.

DEFINIR UNE STRATEGIE DE DEFENSE DE VOS DROITS SPECIFIQUE A VOTRE CAS

Chaque situation de souffrance au travail est différente et il est donc important après avoir identifié les causes de votre épuisement professionnel de définir la  stratégie de défense que vous devrez adopter.

Un avocat spécialisé en souffrance au travail saura:

vous écouter, vous aider, voire vous orienter,

faire une analyse juridique de la situation que VOUS vivez et vous expliquer sur quel fondement VOUS pourrez agir vis à vis de votre employeur,

vous conseiller une démarche adaptée à la difficulté que vous vivez, 

vous exposer les mesures de protection dont vous pouvez bénéficier,

vous aidez à assembler les éléments probants dont vous aurez besoin, 

le cas échéant, adresser un courrier construit et motivé à votre employeur afin de lui rappeler ses obligations et le conduire en fonction de ce que vous souhaitez :

soit à prendre toutes les mesures qui s’imposent pour vous permettre d’exécuter votre travail sereinement et donc éliminer les causes, si elles sont objectives, de la souffrance que vous vivez

soit à envisager un départ négocié

Compte tenu de son expérience, de sa connaissance de la matière et de son savoir-faire, l’avocat saura mettre en avant les carences de votre employeur sur le plan légal et lui rappeler les risques ou les sanctions qui peuvent en découler et l’encourager par ce biais à trouver une solution à la souffrance au travail ou l’état d’épuisement professionnel que vous vivez.

 

Prendre une consultation auprès d’un avocat  expérimenté, compétent, honnête et créatif  vous permettra d’obtenir des conseils adaptés à votre situation afin de:

définir sur quel fondement juridique présenter votre  demande

mettre en place rapidement une stratégie de défense de vos droits spécifique à votre cas

rapporter la preuve de la situation que vous vivez

conduire votre employeur à réagir

recourir, en dernier recours et seulement si la démarche amiable n’aboutit pas, à la voie judiciaire.

Nous privilégions toujours la voie amiable qui évite les procédures qui traînent en longueur

Enfin et surtout , il nous parait important de vous encourager à ne pas retarder votre démarche pour ne pas vous installer dans une situation d’épuisement professionnel mais vous donner toutes les chances d’en sortir au plus vite en réagissant et prenant les bonnes décisions.

La souffrance au travail n’est pas une fatalité , il existe des solutions…

N’hésitez pas à prendre une consultation auprès d’un avocat spécialisé ….  Vous ne le regretterez pas !

Pourquoi NOUS consulter ? 

Copyright © 2019 Sophie Zysman | Réalisé par la B&C

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?